"L'essentiel, nous ne savons pas le prévoir. Chacun de nous a connu les joies les plus chaudes là où rien ne les promettait."

Antoine de Saint-Exupéry

Ce site

Réalisé par plusieurs anciens volontaires ayant à coeur de partager la richesse de ce qu'ils ont pu vivre en revenant de mission.

  • Facebook
  • Blanc Icône Instagram

© Grâce à Points-Coeur

La frat, signe visible du corps du Christ

Updated: Nov 21, 2019


Vacances de la Fraternité Saint Maximilien Kolbe

Au retour de ma mission Points-Cœur du Brésil à Salvador de Bahia, je suis passé par une période de chômage d’un an. Tout d’un coup, je passais du statut « ami des enfants » [volontaire Points-Cœur] à celui du pauvre qui a besoin d’être visité par un « ami des enfants ». L’école de communauté à Paris fut une des activités qui m’aida à traverser cette période de recherche difficile. Une fois rétabli dans le monde du travail, j’ai quelque peu laissé Points-Cœur de côté jusqu’à ce que ma future femme m’interroge sur ma mission. Ce fut l’occasion de juger à nouveau mon expérience Points-Cœur et de m’apercevoir que mon désir était grand de continuer à vivre le charisme Points-Cœur dans mon quotidien.  J’ai donc intégré la frat Max 10 ans après ma mission (il n’est jamais trop tard !). La frat Max c’est un peu des vacances spirituelles ici et là 3 à 4 fois l’année. La frat Max devient votre maison de communauté. Il s’agit non seulement de se donner, d’aimer nos frères et sœurs de communauté mais aussi et surtout de recevoir leur amour. On apprend beaucoup à se laisser aimer, ce qui nous apprend à nous accepter nous-mêmes tels que nous sommes. La frat devient un des visages de l’Eglise avec des hommes, des femmes, des enfants, des jeunes, des vieux, des artistes, des artisans, des ingénieurs et même des Belges ! :)


La frat devient ce lieu édifiant où vous ne cessez d’apprendre, comme au début d’une mission Points-Cœur tel un pauvre qui doit réapprendre une nouvelle langue, un nouveau mode de vie. La frat vous remet régulièrement avec ces quelques rencontres annuelles devant l’essentiel. La frat devient le signe visible du corps du christ, une communauté vivante avec ses richesses et ses pauvretés guidée par le Christ. 


Henri